La région Auvergne-Rhône-Alpes est l’une des plus riches de France. La région regorge de destinations touristiques marquées par des paysages naturels époustouflants et plusieurs monuments historiques classés aux patrimoines de l’UNESCO. Entre histoire, gastronomie et paradis naturels, la région mérite le détour. Découvrez les 20 lieux ou monuments à découvrir absolument.

La place Bellecour de Lyon
La place Bellecour de Lyon

Tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes


  1. La Colline de Fourvière

Il y a tant de façons d’admirer la ville de Lyon et l’une des plus prisées des touristes, c’est un tour au sommet de la colline de Fourvière. Il s’agit de l’emplacement de la vieille colonie romaine, qui surplombe la ville. Pour y accéder, il faut effectuer un dénivelé de 120 m sur les 318 mètres d’altitude de point culminant. La colline est un point stratégique pour aller à la découverte de la Basilique Notre Dame de Fourvière. 


  1. La Basilique Notre Dame de Fourvière à Lyon

De passage à Lyon ? Vous devez absolument commencer votre séjour par la visite de la Basilique Notre Dame de Fourvière. Ce monument est l’un des hauts lieux du tourisme lyonnais, riche d’une histoire et d’une architecture époustouflantes. Toutes deux lui valent d’être référencée « Premier site touristique de la région Rhône-Alpes Auvergne » et d’être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO


Intérieur de la Basilique de Fourvière
Intérieur de la Basilique de Fourvière

Depuis la Basilique, il est possible d’admirer tout Lyon, tant l’édifice surplombe toute la ville. Une visite de la Basilique vous offre une immersion au cœur d’un symbole de la chrétienté lyonnaise. Vous pouvez visiter intégralement :

  • l’église haute, c’est-à-dire l’intérieur de la basilique ; 

  • l’église basse, c’est-à-dire la crypte ; 

  • la chapelle de la Vierge. 


Nota : Vous pouvez rejoindre l'édifice en empruntant le funiculaire.

  1. Le Vieux Lyon

Une visite dans le Vieux Lyon, c’est un véritable retour vers le passé. Le quartier mythique de Lyon est un incontournable qui a été rendu célèbre grâce aux traboules. Ces ruelles atypiques, qu’on ne trouve nulle part ailleurs, portent l’héritage d’un lourd passé. 


Une ruelle du vieux-Lyon
Une ruelle du vieux-Lyon

À travers ces chemins, vous découvrez la ville de Lyon telle qu’elle était avant de se moderniser : ruelle en pavé, maisons avec murs en brique, magasins atypiques, etc. À travers ses ruelles, vous aurez le plaisir de découvrir les petites boutiques artisanales qui participent à l’identité culturelle locale. 


Ne manquez pas d'admirer la Maison Thomassin, l'une des plus vieilles maisons de Lyon.


  1. Le Mur des Canuts à La Croix-Rousse

Après le Vieux Lyon, cap sur la Croix-Rousse, l’autre quartier mythique de la métropole lyonnaise. Si l’ambiance et l’histoire des lieux suffisent à créer l’euphorie des tourismes, c’est le fameux Mur des Canuts qui représente l’une des plus grandes attractions du quartier


Les pentes de la croix-rousse à Lyon
Les pentes de la croix-rousse à Lyon


Il s’agit d’une fresque en trompe-l’œil réalisée en 1987 et peinte sur une surface de 1200 m². Considérée comme la plus grande fresque vivante d’Europe, elle tient son authenticité de l’histoire qu’elle raconte, celle des « Canuts », des ouvriers de la soie (voir mon article sur le Musée des Canuts).


A découvrir aussi, le jardin Rosa Mir réalisé par l’artisan maçon carreleur Jules Senis.


  1. La Fresque des Lyonnais à Lyon

Après le Mur des Canuts, la Fresque des Lyonnais se positionne comme le 2e mur peint le plus attractif de Lyon. Chaque année, des milliers de touristes font le voyage jusqu’à l’ange du 2, rue de la Martinière et du 49, quai Saint-Vincent seulement pour admirer cette peinture murale de 800 m² crée par CitéCréation entre 1944 et 1995. En tout, ce sont 30 personnages célèbres de l’histoire de la métropole qui y sont représentés, dont 24 sont historiques et 6 sont contemporains. 


La fresque des Lyonnais
La fresque des Lyonnais



  1. Les mines d’Améthystes d’Auvergne 

Si vous avez l’âme d’un aventurier, un détour aux mines d’Améthystes d’Auvergne. C’est en 2006 que les mines ont été ouvertes et depuis, elles accueillent des touristes venues de la France entière. La visite de ce site fait donc partie des choses à faire absolument lorsque vous posez vos valises à Champagnat-le-Jeune


Une fois sur le site de ce gisement en activité, vous êtes assuré de vivre une expérience inédite : extraire manuellement des mines tout en profitant du ravin de Pégut et de son cadre boisé. Entre histoire de la minéralogie et de la géologie, marche à travers la galerie et l’exposition-vente organisée sur place, vous ne risquez pas de vous ennuyer. 


  1. Le château de Tournoël de Volvic

En tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes, une petite escale à Volvic s’impose. Deux mots permettent de définir la ville : la pierre et l’eau. En effet, la ville a été bâtie au plein cœur d’un paysage volcanique. Elle est également connue pour avoir l’une des sources d’eau les plus pures de France.


C’est dans le paysage très authentique que se trouve le château de Tournoël. L’histoire raconte que ses premières fondations datent de l’an mil. Utilisé initialement comme un fort de montagne, il a été rénové pendant la renaissance. Un tour sur les lieux vous permettra d’admirer la ville depuis les fenêtres à meneau, mais aussi de faire un tour des escaliers et des cheminées. 


  1. L’Aiguille Rouge dans Les Arcs

Si vous êtes amateur de sensations fortes, vous devez absolument faire un détour dans la station de ski les Arcs. Située à Bourg Saint Maurice, elle dispose d’une attraction phare : l’Aiguille Rouge. L’une des activités phares des lieux est le tour en téléphérique qui vous permet de profiter d’un époustouflant panorama sur le Mont Blanc, à plus de 3200 m d’altitude, tout ceci, depuis la toute nouvelle passerelle. 


  1. Groupama Stadium à Décines-Charpieu

Envie de faire un détour par Décines-Charpieu ? Implantée dans la métropole lyonnaise, cette commune française séduit par son histoire, mais aussi pour les expériences emblématiques qu’elle offre. En termes de divertissement, il y a énormément de choix. En tête des lieux à voir à tout prix, il y a le Groupama Stadium. 


Inauguré le 9 janvier 2016, le stade impressionne par son architecture ultra moderne. Le lieu organise les plus grandes rencontres sportives de l’Olympique Lyonnais sur les 5 dernières années. C’est aussi le lieu qui abrite de nombreux événements de divertissement. Une visite du stade et du musée vous permettra de découvrir l’étonnant palmarès des rencontres. 


  1. L’Aiguille du Midi à Chamonix

La visite de l’Aiguille du Midi figure au 2e rang des choses à faire absolument lorsque vous vous descendez à Chamonix. Située en département de Haute-Savoie, la commune française est connue comme étant une ville de montagne. Elle est donc marquée par un paysage naturel, entre montagnes, hameaux et villages. 


L'aiguille du midi
L'aiguille du midi



Chamonix abrite plusieurs sommets célèbres, dont le fameux Mont Blanc, mais aussi l’Aiguille du Midi. Situé dans le massif du Mont-Blanc, il cumule à 3.842 m. Offrez-vous une ascension à bord du téléphérique et tentez « Le Pas dans le Vide ». 


  1. Le Glaçon des Bossons 

Si vous avez mis le cap sur Chamonix, vous avez certainement dû entendre parler du Glacier des Bossons. Située dans le massif du Mont Blanc, cette cascade de glace est à ce jour la plus grande d’Europe. La descente de son sommet permet de passer de 4 810 m à 1 420 m d’altitude sur près de 7,3 km seulement. 


Grâce aux tours en télésiège proposés sur place, il est possible de monter jusqu’à 1425 m d’altitude et d’admirer l’exceptionnelle vue sur les séracs du Plateau des Pyramides. Amateur de randonnée, vous y trouverez également votre bonheur grâce à la randonnée de la Jonction qui vous permettra de faire une ascension de 2589 m d’altitude


  1. La Basilique Saint Julien de Brioude 

Comment visiter l’Auvergne-Rhône-Alpe sans faire un arrêt à Brioude, la 4e ville la plus peuplée du département de Haute-Savoie ? La ville est surtout connue pour abriter un véritable monument : la Basilique Saint-Julien de Brioude. Elle se positionne comme la basilique romane la plus grande d’Auvergne. C’est surtout l’un des monuments les plus impressionnants de la commune, grâce à la rénovation de ses vitraux du XIXe. Si vous passez dans le coin, c’est un arrêt à ne pas rater. 


  1. Les Gorges de l’Ardèche à Vallon-Pont-d’Arc

Numéro 1 des lieux à visiter lorsque vous arrivez à Vallon-Pont-d’Arc, les Gorges de l’Ardèche constituent l’une des plus belles attractions de la région d’Auvergne-Rhône-Alpes. S’étendant sur près de trente kilomètres, elles ont été classées « réserve naturelle » et représentent le site le plus visité de l’Ardèche


Les gorges de l'Ardèche
Les gorges de l'Ardèche



Le plus intéressant avec les Gorges de l’Ardèche, c’est qu’il s’agit d’une véritable invitation à l’aventure. Vous pouvez découvrir les lieux de diverses manières : à pieds, en voiture ou en VTT. Après un tour de la réserve, vous pouvez visiter les grottes, à savoir :

  • la grotte de la Madeleine ; 

  • la grotte de Saint-Marcel ; 

  • l'aven de la Forestière ; 

  • l'aven d'Orgnac. 

Si vous êtes amateur de kayak, profitez des bivouacs en remontant la rivière Ardèche. 


  1. La Vieille ville à Annecy

Visiter la Vieille ville à Annecy, c’est marqué un arrêt dans le temps. Outre son cadre exceptionnel, la ville est connue pour les balades à travers les canaux. C’est assurément le meilleur moyen de découvrir la région, ses animations et sa convivialité. La ville est considérée comme la « Petite Venise ». Laissez-vous séduire par les restaurants et les commerces atypiques. 


La vieille ville d'Annecy
La vieille ville d'Annecy



  1. Le barrage et le site de Roselend 

Votre itinéraire de voyage vous mène-t-il à Beaufort ? Vous devez absolument le barrage de Roselend. C’est au cœur des alpages, à quelques kilomètres du Mont Blanc, qu’est situé ce barrage qui en alimente deux autres grâce à son plan d’eau dont le volume est estimé à 187 000 000 m3.  Au-delà du magnifique paysage, le site est traversé par la Roule des Grandes Alpes. N’oubliez pas de faire un tour à la Chapelle Sainte Marie Madeleine, située sur la rive du lac. 


  1. Le monastère Royal de Brou à Bourg-en-Bresse

S’il y a une chose à faire lorsque vous posez vos valises à Bourg-en-Bresse lors d’un séjour touristique en Auvergne-Rhône-Alpes, une visite du monastère Royal de Brou. Cette activité doit figurer dans votre classement des activités à faire à tout prix, et pour cause. 


Si le monument est aussi célèbre dans la région, c’est surtout en raison de son architecture qui s’inspire de l’art gothique, avec ses stalles, ses dentelles en pierre, ses sculptures ainsi que ses vitraux. Un charme qui est exacerbé par l’histoire des lieux, le monastère étant le témoin de l’amour de la duchesse Marguerite d’Autriche pour son époux défunt, le duc de Savoie Philibert le Beau. 


  1. L’Abbatiale Saint-Austremoine à Auvergne

Labellisé « Plus Beau Détour de France », la ville d’Issoire figure parmi les plus beaux détours de France. C’est l’escale parfaite pour démarrer votre découverte de l’Auvergne et de ses environs. Nichée dans la plaine de la Limagne, la ville est marquée par un paysage naturel époustouflant, avec des rivières et des fontaines. 


Cette ville historique s’est développée autour de l’abbatiale Saint-Austremoine. Son architecture, véritable attraction locale, est un chef-d’œuvre qui met l’art roman à l’honneur. L’édifice se positionne comme l’une des plus belles églises romanes de la région


  1. La chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe

La visite de la chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe constitue l’une des deux activités les plus prisées de la région. Aiguilhe est un territoire de montagne avec une altitude qui monte jusqu’à 751 mètres. Son principal atout, c’est le piton volcanique affectueusement appelé « la fiente de Gargantua » dans le folklore humoristique de la région. Apparu à l’issue d’une éruption surtseyenne, le piton est surmonté par la fameuse chapelle à près de 82 mètres de haut et accessible via un escalier de 268 marches


  1. La Cathédrale Notre-Dame du Puy-en-Velay

Si vous prévoyez de passer un après-midi en plein centre du Puy-en-Velay, un tour à la Cathédrale Notre-Dame s’impose. Située non loin de la chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe, cette édifiante bâtisse s’impose dans la commune comme la plus belle attraction. 


En 2015, elle a été élue « 2e monument préféré des Français », en plus d’avoir été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Son architecture qui s’inspire de l’art roman est le premier motif de visite. Outre la visite du monument, il est possible d’admirer depuis 2017 de spectacles d’illuminations nocturnes appelés « Puy de Lumières ». 


  1. Puy-de-Dôme, volcans et Clermont-Ferrand

Actuel chef-lieu du Puy-de-Dôme, Clermont-Ferrand a été la capitale historique de l’Auvergne. Elle est nichée juste au pied de la chaîne des Puys, un joyau inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO comme « haut lieu tectonique ». 


C’est de cette chaîne que fait partie le Puy-de-Dôme, un dôme de lave trachytique, dont l’âge est estimé à 11 000 ans. Si vous êtes amateur de randonnée, allez à la découverte du paysage magnifique à travers la montée du Puy-de-Dôme. Enchantement garanti ! 




Pour aller plus loin, voici d'autres informations et services sur Lyon et la région :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.