Visiter Lyon à vélo

Visiter Lyon à pied en 1 ou 2 jours peut s’avérer fatiguant et demander quelques qualités physiques notamment si vous voyager en famille. Même si la ville est relativement bien pourvue en transports en commun et que sa taille n’est pas comparable à celle de Paris, il existe un moyen bien plus plaisant de découvrir le patrimoine de la ville des lumières. A l’heure où le cyclotourisme a le vent en poupe, je vous propose donc quelques conseils pratiques pour profiter au maximum de votre séjour à vélo dans la capitale des gaules.

Visiter Lyon à vélo
Visiter Lyon à vélo



Visiter Lyon en vélo

Mon parcours touristique de Lyon à vélo


L’itinéraire présenté ci-dessous à l’avantage d’être adapté pour une famille avec de jeunes enfants. Il s’effectue en 4 étapes (distance 25 km , durée : environ 2 heures sans compter les pauses). Il vous est présenté au sein de cet article grâce à la carte intégrée réalisée avec la fonctionnalité Google Map Maker.






Je me permets également de vous proposer 3 livres que vous pourrez trouver sur la plateforme Amazon sur le thème de Lyon et ses environs à vélo:




Etape 1 : Musée des Confluences vers le tunnel de la Croix-Rousse


Le départ de la visite de Lyon à vélo (Point A sur ma carte) est donnée devant l’impressionnant musée des Confluences, au sud de la presqu’île, chef d’œuvre architectural de l’agence autrichienne Coop Himmelb(l)au. Cette étape vise à vous faire découvrir plusieurs facettes d’architectures : des immeubles modernes du quartier de la Confluence au sud de Lyon en remontant jusqu’au nord de la ville en traversant le vieux Lyon.

Musée des Confluences à Lyon
Musée des Confluences à Lyon


Longer le quai du Rhône en passant devant le jardin du musée des Confluences pour atteindre l’extrême pointe sud de la presqu’ile là où se rejoignent le Rhône et la Saône. Vous remarquerez que les 2 fleuves ont une couleur très différente : le Rhône plutôt bleu alors que la teinte de la Saône se rapproche du marron. D’ailleurs, il faut plusieurs kilomètres avant que le mélange de couleurs s’estompe.

Confluence du Rhône et de la Saône
Confluence du Rhône et de la Saône



Longer ensuite le quai de Saône sur le quai Rambaud pour admirer sur votre gauche les collines de la commune de Sainte-Foy-Lès-Lyon et sur votre droite quelques bâtiments avec une architecture originale.

Le rectangle vert

Siège mondial de la chaine de télé Euronews, et œuvre de Jakob & Mac Farlane, ce bâtiment datant de 2015 est comme un ovni dans la nature. Il est recouvert de résille métallique sur toute sa façade (spécialité de l’artiste Fabrice Hyber) et creusé par 2 puits de lumière.

Le rectangle vert, siège d'Euronews
Le rectangle vert, siège d'Euronews

La sucrière

Construit dans les années 1930, ce bâtiment industriel qui a servi jusqu’au début des années 1990, était un entrepôt de stockage de sucre qui arrivait par la Saône en bateau. Vous pourrez admirer et visiter en fonction de l’horaire l’entrée et l’accueil du bâtiment orné de 2 imposants silos de stockage « droite » et « gauche ». Aujourd’hui, le lieu accueille des expositions temporaires notamment pendant la biennale d’art contemporain.

sucrière confluence Lyon
La sucrière

Le cube orange

A peine 500 m plus loin que le rectangle vert, le cabinet Jakob & Mac Farlane a encore laissé sa marque de fabrique avec le cube orange. Ce bâtiment également creusé avec un puit de lumière abrite des bureaux. Au rez-de-chaussée, vous pourrez visiter le célèbre distributeur de mobilier contemporain RBC.

Le cube orange confluence
Le cube orange


Continuer sur le quai et passer devant le jardin aquatique Jean Couty et devant le Pôle de Loisirs & de Commerces de Confluence et emprunter la passerelle qui surplombe la baie nautique qui vous invite à explorer ce tout nouveau quartier d’habitation.

immeuble lyon confluence
Immeubles d'habitations face à la baie nautique


Redirigez-vous sur le quai et passer devant le jardin aquatique Ouagadoudou puis tourner à droite sur la rue Casimir Perier pour rejoindre le cours Charlemagne reconnaissable à sa double voie pour tramways. Prendre à gauche sur la piste cyclable puis rouler jusqu’à la gare de Perrache et emprunter le passage sous la gare pour rejoindre la place Carnot. Au centre de la place se dresse une statue de La République de plus de 7m de haut et représentant une femme caressant un lion à sa droite avec un rameau de paix dans l’autre main.

Statue représentant la République - Place Carnot
Statue représentant la République - Place Carnot


Prendre la rue Auguste Comte, célèbre pour abriter de nombreux antiquaires et marchands d’art et continuer tout droit jusqu’à la place Bellecour. Dans cette rue, vous passerez également à côté du musée des tissus et des arts décoratifs. Contourner la place Bellecour et profiter du point de vers la basilique Notre Dame de Fourvière sur la colline du même nom et prendre le pont Bonaparte qui surplombe la Saône. Vous arrivez dans le vieux Lyon, quartier classé au patrimoine mondial de l’Unesco, avec son architecture caractéristique, ses traboules et ses fameux bouchons lyonnais.

Longer le quai de Saône par le quai Romain Rolland et admirer sur votre gauche l’arrière de la cathédrale Saint-Jean et le palais de justice. Si vous avez le temps, faites une pause à pied dans le vieux Lyon pour à minima visiter la cathédrale Saint-Jean et son horloge astronomique, le jardin archéologique et flâner dans les rues piétonnes en s’aventurant dans quelques traboules.

A vélo continuer sur le quai qui change de nom à plusieurs reprises : quai de Bondy, quai de Pierre-Scize, quai Chauveau et enfin quai d’Arloing. Au croisement avec la rue Marietton, la première étape de notre parcours se termine.

Etape 2 : Tunnel de la Croix-Rousse vers le parc de la Tête d’Or


Depuis la rue Marietton, prendre à droite vers le tunnel de la Croix-Rousse.

Cette deuxième étape de la visite de Lyon en vélo est plutôt originale et ludique puisque vous allez rouler sous la colline de la Croix-Rousse dans le nouveau « tube mode doux » réalisé entre 2009 et 2013 après un chantier titanesque. D’une longueur de 1763 m, ce tube est dédié aux modes doux : une voie de bus, une voie piétonne et une piste cyclable.

La particularité de ce tube est son aménagement intérieur. Un équipement multimédia diffuse un habillage visuel et sonore sur les parois qui servent d’écrans de projection. C’est un dispositif inédit et qui vaut le détour. Les projections ont lieu de 16h à 20h en semaine et de 14h à 20h le week end.





A la sortie du tunnel, prendre le pont de Lattre de Tassigny puis descendre sur la voie cyclable qui longe le Rhône en direction du nord. Environ 500 m plus loin et en remontant sur l’avenue, vous arrivez devant l’imposant portail en fer forgé qui marque l’entrée du parc de la Tête d’Or.

Etape 3 : Parc de la Tête d’Or


Le plus grand parc urbain de France avec ses 115 hectares mériterait à lui seul un article détaillé tellement la diversité des activités est importante. Cette étape de l’itinéraire est donc libre et quelque soit le chemin choisi vous serez ébloui par ce poumon de verdure.

Voici en vrac les points d’intérêts : Le parc zoologique, les roseraies, les serres botaniques, le lac, le quartier de la cité internationale et son musée d’art contemporain sur la face ouest du parc.

parc de la Tête d'or
Allée dans le parc de la Tête d'or en automne


Etape 4 : Parc de la Tête d’Or vers le musée des confluences


Dernière étape de la visite de Lyon à vélo. Très simple, depuis l’entrée principale du parc, reprendre le quai du Rhône et sa piste cyclable et longer le Rhône pendant 6 km en direction du sud jusqu’au niveau du pont Raymond Barre qui vous mènera vers votre point de départ au pied du musée.

Profitez de cet espace paisible. Les berges aménagées sont très agréables particulièrement à partir du printemps jusqu’au début de l’automne avec toutes ses péniches dans lesquelles vous pourrez vous arrêter pour prendre un verre. Au niveau du pont de la Guillotière, sur votre droite l’imposant hôtel Dieu, avec sa coupole. C’est l’un des plus anciens bâtiments de la ville. Il fût autrefois, au moyen-âge, le premier hôpital lyonnais. L’édifice est en cours de réhabilitation pour abriter un hôtel de luxe, des commerces et la cité de la gastronomie.

Les berges du Rhône
Les berges du Rhône

Louer un vélo à Lyon ?


Deux choix s’offrent à vous. Le premier consiste à profiter du réseau en libre service velo’v . Près de 350 stations vélo’v quadrillent la ville.

Toutes les informations pratiquent sur le site du velo’v Grand Lyon

vélo'v Lyon
Une station vélo'v à Lyon


Pour une plus longue durée, avec des vélos plus légers, plus confortables et de meilleures qualités, quelques enseignes se feront un plaisir de vous conseiller et d’adapter votre choix à votre besoin….

Location de vélo à Villeurbanne

Velostrada à Lyon 3

Berges du Rhône face à l'hôtel Dieu
Berges du Rhône face à l'hôtel Dieu


Je vous recommande également 2 belles balades découvertes des ponts de la ville :



Je vous invite à laisser vos commentaires ci-dessous.

(mise à jour de l'article 08/2016)

1 commentaire:

  1. Another great and interesting article about enjoying Lyon this time in an active way. Super comprehensive ...i am going to let my friend on Facebook now! Thanks for all the info!

    aga at www.shopaholicfromhome.com who J'adoreLyon!

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus.