Visiter la Croix-Rousse

Aujourd'hui, je vous propose un itinéraire thématique dédié au quartier emblématique de la Croix-Rousse à Lyon. Quartier chic et bohème à la fois, c'est un lieu extrêmement vivant, avec ses nombreux restaurants, cafés-théâtres et ses boutiques dédiées à l'artisanat local. Je vous souhaite une belle balade dans le quartier de la Croix-Rousse.

croix rousse lyon
Les pentes de la Croix-Rousse




Histoire de la Croix-Rousse



Autrefois indépendant, car la ville de Lyon s'arrêtait au niveau de la place des Terreaux, le bourg de la Croix-Rousse était situé au-delà des fortifications de Lyon qui datent du XVIe siècle. C'était alors une zone rurale et viticole. Rattachée à Lyon en 1852, la Croix-Rousse fût au XIXe siècle un haut lieu du tissage de la soie qui a fait la renommée mondiale de Lyon dans ce domaine avec ses fameux métiers à tisser Jacquard utilisé par les ouvriers de la soie qu'on appelait les Canuts.

L'appellation du quartier de la Croix-Rousse doit son nom à une croix érigée au milieu du XVIe siècle par Louis XII, sculptée dans une pierre de Couzon à la teinte jaune / ocre qu'on appelait autrefois pierre rousse.

Mainte fois détruite et reconstruite lors des révolutions, une réplique de cette croix se situe aujourd'hui sur la Place Joannes Ambre.


croix-rousse
Réplique de la Croix-Rousse située Place Joannes Ambre


Visiter la Croix-Rousse



Avant de commencer, prévoyez de bonnes chaussures de marche et une bouteille d'eau car vous allez rencontrer beaucoup de marches d'escaliers et de pentes. Voici donc mon itinéraire pour visiter la Croix-Rousse.

Les lieux d'intérêts sont donnés avec une icône bleue sur la carte interactive que j'ai réalisé et que vous trouverez plus bas dans cet article.


L'itinéraire mesure environ 5 km et prévoir environ 3 heures à pied pour le réaliser. Cette durée comprend la visite de la Maison des Canuts qui prend à elle seule 1 heure.


Le départ est donné au bas des pentes de la Croix-Rousse au niveau de la montée de la Grande Côte. Cette montée se situe au niveau de la Rue des Capucins, à proximité d'un célèbre café théâtre Le Complexe Du Rire.

Commencer la montée de la Grande Côté jusqu'à l'intersection avec la rue Burdeau. Prendre à droite et marcher jusqu'à l'intersection avec la rue Pouteau et descendre les escaliers sur votre droite et qui mène au Passage Thiaffait. Vous remarquerez que la rue Burdeau comporte de nombreuses galeries d'art contemporain.

Ici siège Le Village des Créateurs qui accompagne depuis 2001 plus de 70 artistes dans les domaines de la mode, déco ou design. De nombreux événements y sont organisés au fil de l'année. Suivre l'actualité du Village des Créateurs sur la page Facebook ou Instagram.


Passage Thiaffait (Village des Créateurs) - Source BM de Lyon


Reprenons le fil de la visite en retournant sur nos pas via la rue Burdeau jusqu'au Jardin des Plantes situé à l'intersection avec la rue Lucien Sportisse. Le Jardin des Plantes accueille l'un des plus beaux vestiges Gallo-Romains de la ville de Lyon avec l'Amphithéâtres des 3 Gaules.

Cet amphithéâtre date de -12 avant J.C. et a été érigé par Drusus. Il était dédié au culte de Rome et de l'empereur Auguste, fêté chaque année le 1er Août par les 60 nations Gauloises correspondant à la date d'anniversaire de la prise d'Alexandrie et du dieu solaire Lug, vénéré à cette époque. L'amphithéâtre des 3 Gaules servait aussi bien pour des combats de gladiateurs que pour des rassemblement festifs. A l'abandon depuis le IIe siècle puis recouvert de vignes, c'est en 1960, lors de fouilles ordonnées par Louis Pradel, maire de Lyon, que le monument fut redécouvert.

Amphithéâtre des 3 Gaules lyon
Amphithéâtre des 3 Gaules (source : patrimoine-lyon.org)

Faire le tour du Jardin des Plantes et de l'amphithéâtre puis prendre la rue des Tables Claudiennes pour ensuite recroiser la montée de la Grande Côte. Continuer la montée jusqu'au Jardin de la Grande Côte et traverser le jardin par la droite pour rejoindre la rue Diderot et continuer jusqu'à la place Colbert. Au numéro 9 de la place Colbert se trouve la plus belle traboule de la Croix-Rousse nommée la traboule de la Cour des Voraces.

(Rappelons que les traboules sont des passages secrets typiques de Lyon qui permettent de rejoindre des rues parallèles via ces passages à travers les immeubles. On en dénombre plusieurs centaines à Lyon notamment dans le vieux-Lyon. Je vous invite d'ailleurs à lire mon article à ce sujet: Découverte des Traboules du Vieux-Lyon).

La traboule de la Cour des Voraces permet de rejoindre le 29 rue Imbert Colomès ou le 14 bis montée Saint-Sébastien. Amusez-vous à trouver ces sorties.


cour des voraces lyon
Cour des Voraces

La visite continue avec la montée finale vers le plateau de la Croix-Rousse. Emprunter la montée Saint-Sébastien jusqu'au boulevard de la Croix-Rousse? Vous arrivez sur une grande esplanade depuis laquelle je vous invite a admirer depuis les hauteurs, le côté Est de Lyon avec le parc de la Tête d'Or. 

Vous ne manquerez pas d'apercevoir le Gros Caillou devenu le symbole du quartier. Ce bloc erratique a vraisemblablement été transporté par des glaciers venus des Alpes lors de la Glaciation de Riss, il y a près de 140 000 ans. L'histoire du Gros Caillou est assez originale car il a été découvert lors du percement de la ficelle pour relier, via le funiculaire, le centre de Lyon et la Croix-Rousse, en 1861. Les ouvriers de l'époque furent bloqués et contraints d'arrêter les travaux à cause d'une roche extrêmement dure. Une fois extraite et exhumée de son substrat, les travaux purent continuer. Le Gros Caillou fut donc déplacé au bout du boulevard de la Croix-Rousse, dominant ainsi la ville et faisant face aux Alpes.

gros caillou croix rousse
Le Gros Caillou du plateau de la Croix-Rousse

Reprendre le boulevard de la Croix-Rousse jusqu'à la place de la Croix-Rousse. Sur cette place trône l'imposante statue de Joseph Marie Jacquard a qui l'on doit le métier à tisser semi-automatique et qui apporta les prémices de la révolution industrielle à Lyon .

jacquard croix rousse
Statue de Jacquard sur la place de la Croix-Rousse


Depuis la place de la Croix-Rousse, rejoindre la place des Tapis soit par la rue Victor Fort soit par la rue de la Terrasse via le boulevard de la Croix-Rousse. Sur la place des Tapis, vous pourrez admirer statue qui s'intitule "Le Chant des Canuts". Elle est l'oeuvre des sculpteurs George Salendre, Da Fonseca et Hamelin et évoque une célèbre chant d'Aristide Briand. Cette statue a été inaugurée à la fin des années 1980.

statue chant des canuts lyon
Le chant des Canuts


Continuer au Nord sur le boulevard des Canuts jusqu'au croisement avec la rue Denfert Rochereau. Préparer votre appareil photo pour admirer un des plus beaux mur peint de Lyon avec la Fresque des Canuts, oeuvre en trompe l’œil qui s'entend sur une surface de 1200 m², la plus grande d'Europe. Cette fresque a été réalisée par la Cité de la Création en 1987, et représente la vie du quartier des Canuts, ouvriers de la soie au 19ème siècle. Cette fresque évolutive montre aussi le quartier dans sa version moderne avec des clins d’œil comme par exemple un velo'v. L'escalier central de la peinture est réalisé en trompe l’œil offrant ainsi une impression de profondeur à l'oeuvre.




fresque des canuts lyon
Fresque des Canuts


Revenir un peu sur vos pas et prendre la rue Pelletier à votre gauche. Continuer tout droit jusqu'à la rue de Cuire, prendre à gauche et bifurquer de suite à droite sur la rue Calas. Continuer tout droit jusqu'à la Grande Rue de la Croix-Rousse, prendre à droite puis la première rue à gauche: la rue d'Ivry. Dans cette rue vous allez visiter La Maison des Canuts qui retrace toute l'histoire de la soierie lyonnaise et de ses avancées techniques à travers le temps. Ce musée est vraiment riche d'informations et je vous le conseille vivement. Toutes les informations pratiques, horaires des visites guidées et tarifs sur le site internet de La Maison des Canuts.



Maison des Canuts
La Maison des Canuts

Pour continuer sur la même thématique je vous propose de visiter l'association Soierie Vivante. Prendre à droite à la sortie de la Maison des Canuts et continuer sur la rue d'Ivry jusqu'au croisement avec la rue de Belfort. Prendre à droite et continuer jusqu'au croisement avec la rue Richan. Prendre à droite. Au numéro 21 de la rue Richan, je vous invite à visiter l'association Soierie Vivante qui oeuvre pour la sauvegarde du patrimoine de la soie à Lyon. Au programme: visites guidées, ateliers de tissage et passementerie pour enfants ou adultes, boutique..de nombreuses activités à explorer sans plus tarder. Toutes les informations pratiques sur le site internet de Soierie Vivante.

Association Soierie Vivante croix rousse
Association Soierie Vivante

Rebrousser chemin en revenant sur la rue de Belfort et prendre le minuscule passage Richan qui vous mènera tout droit au n°87 Grande Rue de la Croix-Rousse pour visiter le Jardin Rosa Mir.

Sur une parcelle de près de 400 m², ce jardin atypique plaira aux amoureux de botanique. Il a été crée et réalisé par Jules Senis, artisan maçon, entre 1957 et 1983. Classé comme monument historique, Jules Senis a dédié ce jardin à sa mère Rosa Mir Mercader et à la vierge Marie pour laquelle un autel a été consacré. Décoré à l'aide de milliers de coquillages et de plantes importées de méditerranée, le Jardin Rosa Mir est la curiosité à ne pas manquer. Le Jardin Rosa Mir est gratuit et ouvert au public. Tous les renseignements et horaires pour accéder au jardin sur le site internet.



Jardin Rosa Mir croix rousse
Jardin Rosa Mir

En sortant du jardin, prendre à gauche et rejoindre la place Joannes Ambre ou vous ne manquerez pas de vous prendre en photo avec la Croix-Rousse qui a donné son nom à ce quartier typique de Lyon.


croix rousse lyon joannes ambre
Croix-Rousse en pierre de Couzon

La balade thématique se termine. En continuant sur la rue Coste, vous aurez la possibilité de prendre le métro ligne C à la station Cuire pour rejoindre le quartier Hôtel de Ville - Place Louis Pradel.

J'espère que vous avez apprécié cette visite du quartier de la Croix-Rousse. N'hésitez pas à poster un commentaire ci-dessous.

Voici la carte interactive de l'itinéraire détaillé :






Voici les autres lieux d'intérêts que j'ai sélectionné et qui ne font pas partie de l'itinéraire de visite (avec une icône orange sur la carte interactive):


La Maison Brunet également appelée la Maison aux 365 fenêtres

Cet immeuble original fascinera les amateurs d'architecture car il possède les particularités suivantes: construit selon les chiffres du calendrier, il a autant de fenêtres que de jours dans l'année, autant d’appartements que de semaines dans l’année, autant d’étages que de jours dans la semaine, et autant d’entrées que de saisons. Soit 365 fenêtres, 52 appartements, 7 étages et 4 entrées.


maison 365 fenêtres
Maison Brunet à Lyon  (Maison aux 365 fenêtres)


La villa Gillet et Le Parc de La Cerisaie


Au cœur du Parc de la Cerisaie, la Villa Gillet a pour objectif de promouvoir toutes les formes d'arts en rassemblant des artistes, écrivains, etc... à travers des conférences et débats sur des sujets très variés. Depuis 2007, elle accueille l'événement les Assises Internationales du Roman. Site officiel de la Villa Gilet.



Villa Gillet lyon
Villa Gillet dans le parc de la Cerisaie



Le Boulevard de la Croix-Rousse


Le Boulevard de la Croix-Rousse est l'artère principale la plus animée du quartier notamment pendant les jours de marché (tous sauf le lundi) et pendant la Vogue des Marrons qui se tient tous les automnes et accueille plus d'une cinquantaine de forains pour le plaisir des plus jeunes.




Voici les lieux et monuments de culte qui ne font pas partie de mon itinéraire de vite mais qui méritent malgré tout le détour (avec une icône violette sur la carte interactive):


  • Eglise Saint-Bruno des Chartreux, magnifique oeuvre architecturale de style baroque qui abrite un des plus beaux baldaquins de France réalisé par Servandoni.
  • Eglise du Bon-Pasteur, laissée à l'abandon et surprenante par son accès principal impossible à atteindre puisque situé à près de 4 mètres de hauteur, sans parvis, l'escalier qui était prévu n'a jamais était construit... (ça mérite une photo).
  • Eglise Saint-Augustin, de style Romano-Byzantin, oeuvre de l'architecte Augustin Chomel.
  • Eglise Saint-Polycarpe, ancienne église des Oratoriens (société de vie apostolique catholique fondée à Rome par saint Philippe Néri au xvie siècle).
Eglise Saint-Polycarpe lyon
Eglise Saint-Polycarpe
Eglise Saint-Augustin à Lyon croix rousse
Eglise Saint-Augustin


Si vous n'avez pas encore trouvé d'hébergement pour votre séjour à Lyon, permettez-moi de vous rediriger auprès de mon partenaire Booking avec lequel vous bénéficierez des promotions les plus attractives sur le marché avec la possibilité d'annuler votre réservation à tout moment sans payer de frais supplémentaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.