Actualités - Musées - Festivals - Loisirs - Hébergements - Itinéraires - Conseils pratiques

libre

libre

Comment ouvrir un restaurant sur Lyon ?
Comment ouvrir un restaurant sur Lyon ?
Les Lyonnais entretiennent une relation importante avec la Gastronomie qui est considérée comme un patrimoine. Selon certains spécialistes, Lyon porte depuis 1935 le titre "capitale mondiale de la gastronomie". Qui dit mieux ? On peut vérifier cette réputation en se rendant bien sûr aux bouchons lyonnais. On peut citer par exemple Mère Brazier, un contournable restaurant de Lyon.

Mais Lyon ne compte pas que des bouchons lyonnais. Nous pouvons trouver une diversité de cuisine de tout horizon, Asie, Amérique, Europe, Afrique. En effet, selon le site officiel du Grand Lyon, il existe 4 418 restaurants dont 19 étoilés (statistiques 2015). Le secteur de restauration lyonnaise est donc très concurrentiel. Si vous souhaitez ouvrir un restaurant à Lyon, il convient alors de prendre en compte ce facteur.

Cet article fait un point sur comment ouvrir un restaurant à Lyon.

Comment ouvrir un restaurant à Lyon ?

Quel concept de restauration faut-il choisir ?

Il est important de vous poser cette question. Lyon est une ville où la concurrence est forte en matière de restaurant. Donc, il faut trouver un concept original afin de se démarquer des concurrents. La cuisine saine et bio est une tendance à Lyon. Les restaurants à thème sont également très demandés par les Lyonnais.

Faut-il faire une étude de marché ?

Pour mener à bien votre projet de restauration, vous devez bâtir une étude de marché, en explorant notamment vos concurrents directs et indirects. Cette étape est primordiale afin d'anticiper des risques d'échec. En principe, votre étude de marché, si elle est bien rédigée, va vous servir lorsque vous devrez faire un business plan. Il convient de préciser que le business plan est nécessaire pour la recherche de financement (banques, business angels...). Vous pouvez compléter votre étude de marché par une enquête de terrain en posant des questions aux passants dans le quartier où vous souhaitez créer votre restaurant.

Trouver un bon emplacement

Il faut identifier un local commercial dans lequel vous allez aménager votre futur restaurant. La surface nécessaire dépend du concept de votre restaurant. Le bon emplacement contribue à la réussite de votre restaurant. Les secteurs qui sont très demandés et où de nombreux concurrents sont présents sont notamment Bellecour, Hôtel de Ville, Gare de la Part-Dieu, Confluence, Vieux-Lyon.

Faut-il un diplôme pour ouvrir un restaurant ?

Avant de se lancer dans un projet d’entreprise, on se pose souvent la question qui est de savoir s’il faut un diplôme spécifique pour ouvrir un restaurant. Et bien, il n’y a aucun diplôme exigé. On peut donc ouvrir un restaurant sans diplôme. Car la restauration n’est pas une profession réglementée. Il s’agit d’un secteur économique tout à fait libre et ouvert à n’importe qui.

Ceci dit, un restaurant est une véritable entreprise. Vous devez donc être capable de gérer votre entreprise. Cela nécessite des compétences en gestion, en marketing, en comptabilité. Dans ce cas, la possession d’un diplôme en commerce, en marketing ou en management est très judicieuse. 

Par ailleurs, même si vous pouvez embaucher un cuisinier pour votre restaurant, il est important que vous maîtrisiez la base essentielle de la cuisine. En ce sens, les personnes qui ont des diplômes de type CAP Cuisine ou Bac Pro Cuisine sont mieux préparées.

Il convient de noter qu’il est tout à fait possible de passer son CAP Cuisine en candidat libre. 

Si vous pouvez créer un restaurant sans diplôme, vous êtes néanmoins obligé de suivre certaines formations obligatoires.

La formation à l’hygiène alimentaire

La formation à l’hygiène alimentaire est une formation obligatoire. Elle vous permet de comprendre les grands principes de l’hygiène et de la sécurité des aliments. En revanche, vous n’êtes pas obligé de suivre cette formation si un membre du personnel de votre restaurant a déjà suivi la formation. Il s’agit d’une formation payante de quelques jours dispensée par des organismes de formation agréés. Le tarif peut varier d’un établissement à l’autre. Il faut donc avoir le réflexe de comparer le prix de formation. 

La formation pour permis d’exploitation

Si vous souhaitez servir des boissons alcoolisées dans votre restaurant, vous devez obtenir une licence qui correspond à la nature de votre activité. Mais pour obtenir cette licence, vous devez suivre une formation obligatoire. Celle-ci dure 20 heures minimum et comprend :
  • la prévention et la lutte contre l’alcoolisme
  • la protection des mineurs
  • la répression de l’ivresse publique
  • la législation sur les stupéfiants
  • la revente de tabac
  • la lutte contre le bruit
  • les causes susceptibles d’entraîner une fermeture administrative
  • les principes généraux de la responsabilité civile et pénale
  • la lutte contre la discrimination.
A la fin de la formation, un permis d’exploitation vous sera délivré par l’organisme de formation agréé. Comme la formation à l’hygiène, la formation pour permis d’exploitation est payante.

Pour toutes les questions relatives à l’exploitation d’un débit de boissons ou d’un restaurant, contactez la direction de la sécurité et de la prévention, Service Sécurité et prévention - Tranquillité publique 1 rue de la République 69001 Lyon.

Comment installer une terrasse du restaurant à Lyon ?

Lorsqu’il fait beau, les restaurateurs ont tendance à installer une terrasse. Cela s’appelle l’occupation du domaine public. Donc, c’est réglementé ! On ne peut pas faire comme l’on souhaite. Le restaurateur doit demander une autorisation administrative à la Ville de Lyon. Cette autorisation est accordée à titre personnel, moyennant une redevance à payer. Elle est précaire et révocable à tout moment, sans préavis. 

Le restaurateur doit respecter certaines obligations. C'est-à-dire qu’il doit respecter le passage des piétons, les accès prioritaires. La terrasse doit être accessible aux personnes handicapées. Les installations doivent être facilement démontables. 

Le restaurateur doit aussi satisfaire aux obligations d’hygiène, d’entretien et de propreté. Par exemple, des cendriers doivent être mis à la disposition des clients qui s’installent sur la terrasse du restaurant. 

Installer une terrasse, c’est bien. Mais respecter la tranquillité publique, c’est une obligation. En effet, il est interdit de diffuser la musique de sonorisation sur la terrasse à l’exception du 21 juin pour la fête de la musique. 

Le restaurateur doit également veiller à ce que les matériaux utilisés pour la terrasse soient dans le style esthétique du bâtiment et du commerce. La terrasse doit constituer un ensemble homogène en termes de couleurs, de matériau et de mobilier. 

La Ville de Lyon interdit de poser des revêtements de sol ou tapis sur le trottoir. 

Pour effectuer une demande d’autorisation, la Ville de Lyon exige les documents suivants :
  • Copie du certificat d'inscription au registre du commerce ou au répertoire des métiers (extrait Kbis) ou les statuts de l'association,
  • Copie du titre autorisant l'exploitant à occuper les lieux, dans lesquels est exercée l'activité au titre de laquelle l'autorisation d'occupation est demandée (bail commercial),
  • Relevé d'identité bancaire,
  • Copie de la licence débits de boisson, restauration ou formation d'hygiène pour les associations,
  • Photo du mobilier ou du type d’installation.

Pour faciliter vos démarches, voici les adresses utiles :

  • Pour les autorisations de terrasses, contactez la direction de l’économique du commerce de l’artisanat, Service du commerce sédentaire 198 avenue Jean Jaurès 69007 Lyon
  • Pour les autorisations temporaires d’installations sur le domaine public dans le cadre de manifestation, contactez la direction de la régulation urbaine, Service Occupation temporaire de l’espace public, 11 rue Pizay 69001 Lyon.

Les horaires d’ouverture et de fermeture du restaurant à Lyon

Le restaurateur n’est pas totalement libre pour fixer les horaires d’ouverture et de fermeture de son restaurant. Les horaires d’ouvertures de fermeture des restaurants sont réglementés par arrêté préfectoral. Ces horaires peuvent donc varier selon le département. Les décisions du maire de la commune peuvent également intervenir si elles ne vont pas à l’encontre de l’arrêté préfectoral.

A Lyon, l’heure d’ouverture des restaurants est fixée à 5 heures du matin tous les jours de la semaine. L’heure de fermeture est fixée à 1 heure du matin tous les jours de la semaine.

Quel statut juridique faut-il choisir ?

Il ne vous reste plus qu'à choisir un bon statut juridique pour votre entreprise. Si vous êtes seul, vous pouvez le choix entre la micro-entreprise, l’entreprise individuelle, l’EURL et la SASU. Si vous êtes plusieurs associés, vous avez le choix entre la SARL et la SAS.

Si vous n'êtes pas sûr, il ne faut pas hésiter à consulter un avocat ou un expert-comptable.

Le choix de la micro-entreprise (auto-entrepreneur) n’est pas adapté à votre projet si vos charges de fonctionnement sont élevés (salaires, loyers,…). Car ces charges ne sont pas déductibles du chiffre d’affaires. Ce d’autant plus que l’auto-entrepreneur est imposable sur la base de son chiffre d’affaires.

Il y a une forte tendance pour la SASU ou la SAS du fait de sa souplesse. En ce sens, selon l’INSEE, en 2017, les SAS représente 60% des créations de société. 37% des sociétés créées en 2017 sont les SASU (SAS à associé unique). À l’opposé, la part des SARL ne cesse de diminuer : encore majoritaires en 2014 (57 %), elles ne représentent plus que 36 % des sociétés créées en 2017, après 40 % en 2016 et 48 % en 2015.

Le mot de la fin

Si vous souhaitez tester votre projet de restaurant, sachez que Lyon dispose d’un incubateur de restaurants « La Commune » dans le 7ème arrondissement qui est ouvert depuis 2018. Intégrer un incubateur vous permet d’éviter d’investir des sommes conséquentes, sans garantie de rentabilité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.