La Normandie est une région géographique et culturelle située dans le nord-ouest de la France, de l’autre côté de la Manche. Malgré son absence de reconnaissance administrative, elle a traversé plusieurs périodes historiques, de la Révolution française de 1789 aux modifications territoriales de 2015. Les limites continentales historiques du département sous l’Ancien Régime sont assez proches des limites administratives actuelles de la région. Découvrez quelques lieux que vous devez visiter en Normandie.

visiter normandie


Tourisme en Normandie


Château Gaillard

Dans la commune des Andelys, en Seine-Maritime, les ruines du château de Gaillard, fierté de Richard Cœur de Lion, se dressent encore majestueusement. Cet ancien château, construit au Moyen-Âge, date du 12e siècle. Il est situé au cœur du Vexin normand et est désigné comme site historique depuis la fin du XIXe siècle. Considéré comme imprenable, le château de Gaillard est un monument de pierre qui conserve une structure défensive extrêmement polygonale avec une garnison au milieu de la cour haute, une cour basse et des côtés circulaires. Il y a un puits au milieu de la cour, d’une profondeur de 120 mètres. 

Au début du XIIIe siècle, le duché de Normandie est passé sous la domination du Royaume de France après le siège du château de Gaillard. Au début du XIVe siècle, il est devenu célèbre pour avoir servi de prison à deux des trois épouses de Philippe IV accusées d’adultère. Au cours des siècles qui ont suivi, la forteresse est devenue le théâtre de nombreuses batailles entre les Anglais et les Français.


Cathédrale Notre-Dame de Rouen

Centre de l’archevêché de Rouen, la cathédrale Notre-Dame a été construite au XIIe siècle dans le centre historique de la ville de Rouen. Elle repose sur les fondations d’un complexe romain du 11e siècle, avec une crypte bien préservée et la première cathédrale du 4e siècle, influencée par l’invasion des Vikings. La cathédrale est de style gothique normand et est adjacente au palais de l’archevêque, qui a été construit à la même époque.


Église Sainte-Catherine

L’église Sainte-Catherine a été construite à la fin du XVe siècle par les habitants de la ville. Disposant de peu de ressources, ils ont utilisé le bois de la forêt de Touques et leurs connaissances en matière de construction navale. En 1879, elle a été déclarée monument historique et a attiré l’attention de nombreux archéologues et historiens.


Abbaye du Mont-Saint-Michel

L’architecture de l’abbaye bénédictine du Mont-Saint-Michel date du XIe au XVIe siècle et est dominée par les tours de ses églises monastiques : une abbaye romane du XIe siècle, un couvent de moines, un réfectoire, un salon, une chapelle, une salle chevaleresque et un sous-sol composé de trois étages. La Merveille est un ensemble de six pièces sur trois étages, et constitue un témoignage exceptionnel de l’art religieux. Après la visite, une promenade sur le chemin de ronde au pied de l’abbaye est recommandée. De là, vous profiterez d'une vue splendide sur la ville et les maisons médiévales de la baie.


Musée de Dieppe

Le Musée de Dieppe surplombe la mer, et se trouve dans l’enceinte d’un château fort qui a connu plusieurs vies avant de devenir un musée en 1923. Sa mission est de présenter l’histoire de Dieppe, en démontrant la richesse de la mer et du port de Dieppe. Dieppe était le centre du commerce et du traitement de l’ivoire en France, comme en témoignent de nombreuses œuvres et la reconstruction d’un atelier d’ivoire. Des maquettes de bateaux, des cartes et du matériel nautique illustrent également l’histoire maritime de la ville et son identité de ville balnéaire et de lieu de villégiature, qui se sont développés à partir du XIXe siècle. Une riche collection de peintures est également exposée, montrant l’évolution des styles de peinture du 15e siècle à nos jours, couvrant un large éventail de disciplines artistiques.


Les Andelys

Entourée de la silhouette majestueuse de l’emblématique Château Gaillard, la petite ville des Andelys est composée de deux quartiers autrefois séparés, le Petit Andelys et le Grand Andelys, et constitue l’un des sites les plus impressionnants de la vallée de la Seine. Le château de Gaillard est une grande forteresse médiévale construite par Richard Cœur de Lion, duc de Normandie et roi d’Angleterre, pour défendre la vallée et la ville de Rouen contre les attaques du roi français Philippe Auguste.

Les ruines offrent une vue imprenable sur la Seine sinueuse, parsemée de falaises calcaires et sur les rives pittoresques du Petit André. Vous pouvez également visiter la cour inférieure (ouverte toute l’année), la cour supérieure et son grand bastion (de la mi-mars à la mi-novembre), ainsi que le célèbre siège et la prise du château par Philippe Auguste en 1203-1204 (qui a conduit à l’annexion de la Normandie par la France). Vous apprendrez l’histoire de la forteresse.


Pont de Normandie

Il s’agit de l’un des plus longs ponts à haubans du monde, avec une longueur totale de 2 141 mètres. Ouvert aux piétons et aux cyclistes, ce pont routier offre de nombreuses vues sur l’estuaire et une variété de paysages et de couleurs selon l’heure de la journée.


Cathédrale Notre-Dame-de-Grâce

La cathédrale Notre-Dame-de-Grâce à Cambrai a été construite à la fin du XVIIe siècle comme une chapelle de l’abbaye du Saint-Sépulcre. Après la destruction de l’ancienne cathédrale pendant la Révolution, l’église abbatiale fut l’une des rares églises à survivre, et devint la cathédrale du diocèse de Cambrai en 1804. Historiquement, la première chapelle du Saint-Sépulcre a été construite en 1047 par l’évêque Liebert, qui ne pouvait pas faire le pèlerinage à Jérusalem. Plus tard, le même évêque a construit et équipé un monastère bénédictin avec une nouvelle église, qui a été brûlée, modifiée et finalement reconstruite au 13e siècle.


Musée Christian Dior

Installé dans la maison familiale du célèbre couturier français à Granville, le musée Christian Dior est un monument dédié à l’œuvre de l’une des plus grandes figures de la haute couture. La Villa Les Rhumbs a été une véritable source d’inspiration pour le couturier, et a été aménagée par Christian Dior et sa mère Madeleine dans la première moitié du XXe siècle. Situés au sommet d’une falaise surplombant la mer, les superbes jardins offrent une spectaculaire sur les îles anglo-normandes. Le domaine abrite désormais des souvenirs de l’artiste et de sa famille, et accueille une exposition spéciale une fois par an. Les jardins, avec leur pergola d’eau et leur magnifique roseraie, ont été rénovés et agrandis au début des années 2000, et constituent l’un des principaux atouts du musée Dior.


Le Mémorial de Caen

Inauguré en 1988 dans le cadre du Réseau international des musées de la paix, ce mémorial est un musée d’histoire du XXe siècle sur le thème de la paix, situé sur l’esplanade Eisenhower à Caen, ville martyre presque entièrement détruite par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Il recrée, de manière vivante, le monde avant et après 1945, du début de la Seconde Guerre mondiale à la guerre froide, de la Shoah à la bataille de Normandie, et de la fin de la Seconde Guerre mondiale à la chute du mur de Berlin. Les principaux meurtres du siècle sont explorés à travers des documents, des photographies et des films provenant des archives, ainsi que des objets appartenant à des civils et des soldats de l’époque.


La maison de Claude Monet

Situés au cœur du village pittoresque de Giverny, où Monet a vécu avec sa famille de 1883 à 1926, la maison et le jardin de Claude Monet constituent aujourd’hui un bien culturel important et une immense source d’inspiration pour le célèbre peintre impressionniste. C’est ici que Claude Monet a créé quelques-unes de ses plus grandes œuvres, comme les célèbres « Fleurs d’eau », qui sont aujourd’hui exposées au musée d’Orangerie à Paris, avec en leur centre le « Clos Normandie » et le « Jardin d’eau » fidèlement reproduits.


Le Haras national du Pin

Situé dans la ville du Pin-au-haras, il s’étend sur plus de 1 000 hectares, et est le plus ancien et le plus célèbre haras national de France. Fondé en 1715 à l’initiative de Louis XIV, il est réputé pour son excellence en matière d’élevage de chevaux, et a accueilli de nombreux concours et expositions internationaux. Avec son élégante tour de style manoir, sa cour et ses écuries en forme de fer à cheval, le domaine abrite plus de 10 races, dont des pur-sang anglais, des Percherons et des Trotteurs français.


Palais Bénédictine

Le Palais Bénédictine fut érigé vers le début du XXe siècle à Fécamp. Le bâtiment a été conçu par l’architecte Camille Albert (1852-1942), et construit par l’architecte Ernest Baron, en utilisant des matériaux et des techniques locaux. Il y a un musée avec diverses collections (sculptures en ivoire, pièces de monnaie, serrures, anciennes peintures religieuses, etc.), ainsi qu’une distillerie et une cave à vin.


Le pays d’Auge

Le Pays d’Auge couvre plusieurs départements, dont celui du Calvados et de l’Orne. Dans le Calvados, vous pouvez vous promener dans les nombreuses fermes et maisons en bois. Vous pouvez faire la découverte des magnifiques maisons à colombages qui inondent la région. Ouverts au public, le Château de Crevecoeur-en-Auge et le Château de Saint-Germain-de-Livet méritent une visite. La région abrite de nombreuses fermes, et est célèbre pour ses chevaux pur-sang. Il est aussi reconnu pour ses différentes cultures. Qu’il s’agisse du cidre, des fromages, du camembert, vous en aurez beaucoup pour vos séances de gourmandise.


Cathédrale Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame de Rouen a été construite au XIIe siècle et se trouve dans le centre historique de la ville. Elle repose sur les fondations de la première cathédrale du IVe siècle, qui a été touchée par l’invasion viking, et de l’ensemble roman du XIe siècle, dont le sous-sol a été préservé. La cathédrale, de style gothique normand, est adjacente au palais de l’archevêque, construit à la même époque. Ce chef-d’œuvre architectural est surtout connu pour son phare situé sur le transept, avec une flèche en fonte datant de 1876 et atteignant une hauteur de 151 mètres. La première tour en bois de style Renaissance a été détruite par la foudre en 1822.


Tapisserie de Bayeux

Inauguré au XIe siècle, ce musée expose comment Guillaume Le Conquérant a conquis l’Angleterre ainsi que son accession au trône. Connu sous le nom de Tapis de la reine Mathilde, ce chef-d’œuvre de l’art roman a été installé dans un ancien séminaire, et constitue un témoignage de la vie dans l’Europe médiévale. En 2007, plus de 350 kilos de toiles bien conservées ont été inscrites au programme « Mémoire du monde » de l’UNESCO. D’ici la fin de l’année 2025, cette collection extraordinaire sera abritée dans un nouveau bâtiment muséal spécialement conçu.


Étretat

Étretat est une commune française située dans la région de la Normandie. L’ancien village est devenu une célèbre station balnéaire au XIXe siècle. Jacques Offenbach et Guy de Maupassant organisaient des fêtes pour leurs amis. La ville est située au nord du Havre, sur la Manche, sur la côte d’Arbastille, qui fait partie de la Côte d’Or. Ses falaises de craie et ses plages de galets gris en ont fait une destination touristique internationale.


Granville

Perchée sur un affleurement rocheux, Granville, également appelée le Monaco du Nord, offre un joli tableau : des maisons en granit sur de hauts murs, avec des quais de pêche et des marinas en contrebas. Avec ses plages, son spa et son casino, Granville est aussi connue comme une station balnéaire.


Le Cotentin

La péninsule du Cotentin, située dans la partie nord de la Manche, offre un paysage fascinant où alternent marais, prairies, buissons, marécages, falaises et côtes abruptes. Des côtes telles que la baie d'Ecalgrain et la baie de Vais attirent les randonneurs et les amoureux de la mer.


Honfleur

Ville d’art et d’histoire à l’embouchure de la Seine, Honfleur attire immédiatement les visiteurs avec son charmant port de pêche et son front de mer, ses vieilles rues pittoresques et ses vieilles maisons en pierre recouvertes de bois et d’ardoise. C’est un cadre magnifique qui a influencé de nombreux peintres. La marina du Vieux Bassin est entourée de maisons typiques, et les belles rues sont pleines de galeries et de boutiques d’art qui invitent toujours à la promenade.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.