Actualités - Musées - Festivals - Loisirs - Hébergements - Itinéraires - Conseils pratiques

libre

libre

Situé à deux pas de la place Louis Pradel, le restaurant l’Ourson qui boit de Lyon offre aux amateurs de bonne cuisine, des plats franco-japonais délicieux à souhait. Il figure ainsi parmi les incontournables à ne pas manquer pour tous ceux qui désirent passer un séjour inoubliable à Lyon.

Ourson qui boit rue royale
Ourson qui boit à Lyon


L'ourson qui boit

Un cadre agréable et épuré


Avec un cadre raffiné et contemporain, des couleurs franco-japonaises et une ambiance façon bistrot, l’Ourson qui boit reste un endroit de détente et de repos pour sa clientèle, qui sera bien choyée par son équipe et par le talentueux chef Akira Nishigaki et sa femme.

De délicieuses spécialités franco-japonaises


L’Ourson qui boit se trouve avant tout être un petit coin de paradis pour les fins gourmets. Rien de tel qu’un délicieux gaspacho de tomates confites arrosé d’une bonne sauce soja pour donner l’eau à la bouche. Le cabillaud sauce japonais connait également un grand succès auprès de tous. Le tiramisu aux fraises est, quant à lui, un véritable régal pour toutes les papilles. Bref, des produits frais et de saisons, un menu qui change tous les mois et une cuisine tellement savoureuse, que demander de plus ?

Une magnifique sélection de vins

Du Bourgogne blanc de Vincent Bachelet, en passant par Le syrah, sans oublier le viognier du Domaine de la Citadelle, le restaurant l’Ourson qui boit fera aussi le bonheur de tous les amateurs de grands crus.

Quelques informations pratiques


Proposant un menu de 20 euros le midi et 32 euros le soir, l’Ourson qui boit est ouvert de midi à 13h30 et de 19h30 à 21h30.

Il sera néanmoins conseillé de réserver des semaines à l’ avance à cause de l’affluence du lieu.

Il est à noter que le restaurant est fermé le mercredi, le dimanche, durant 4 semaines en juillet et en août, 2 semaines au mois de décembre et pendant les jours fériés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.