Visiter Lyon en 2 jours

visiter Lyon en 2 jours
Blason de la ville de Lyon




Visiter Lyon en 2 jours n’est pas une tâche simple tellement le patrimoine historique, architectural ou culturel est important.

C’est pourquoi je vous ai sélectionné les lieux incontournables à Lyon notamment si c’est la première fois que vous venez dans la ville des lumières.

Le parcours que j’ai réalisé est destiné à un large public, adultes ou familles avec enfants. Vous pourrez l’adapter en fonction de vos envies. L’avantage de le suivre tel que je l’ai pensé est qu’il a été optimisé au mieux pour diminuer les temps de marche, en formant une boucle pour ne pas repasser sur vos pas en rejoignant ainsi votre point de départ en fin de journée.

Ce parcours n’est pas agrémenté de visites longues, telle que la visite d’un musée, car le temps imparti est trop court. La visite de Lyon en 3 jours permet quant à elle de prendre le temps d’effectuer 2 à 3 visites plus approfondies.

Si vous n'avez pas encore de solutions d'hébergement pour votre séjour à Lyon, je vous propose de suivre ce lien vers notre partenaire Booking pour les meilleurs tarifs d'hôtels et appartements à Lyon.


Visiter Lyon en 2 jours


Jour n°1 - Matin - Départ 10h00

Le top départ a sonné ! Vous avez pris un copieux petit déjeuner et vous êtes bien chaussés (détail important), vous voilà prêt pour la visite de Lyon. Grâce à cet itinéraire vous allez savoir quoi visiter à Lyon en 2 jours.

J’ai choisi de démarrer l’itinéraire depuis le sud de la ville car il est aisé d’y stationner gratuitement si vous arriver en voiture ou camping car. Le lieu de départ est également très proche d’une gare si vous arrivez par le train.

Idéalement, se garer avant le pont Galieni, sur l’avenue Leclerc, près du quartier Général Frère. Traverser le Pont Galieni qui surplombe le Rhône et vous arriverez sur la presqu’île, place Carnot, avec la gare de Perrache à votre gauche.





1/ Place Carnot → Place Bellecour (20 min)

place carnot perrache
Statue de Marianne - Place Carnot
Depuis le centre de la place, la gare de Perrache dans votre dos, et le monument de la république (statue de Marianne d’Emile Peynot) à votre droite, vous avez en face plusieurs rue parallèles qui rejoignent chacune la place Bellecour.

Deux possibilités s’offrent à vous :
  • Amoureux de vieilleries et œuvres d’arts en tous genres, préférez la rue Auguste Comte qui traverse le quartier des antiquaires.
  • Envie de shopping ou prendre un verre, prenez la rue Victor Hugo.

2/ Place Bellecour → Colline de Fourvière (40min)

Place Bellecour Lyon
Place Bellecour - Statue équestre et grande roue

Vous arrivez sur la plus grande place piétonne d’Europe au centre de laquelle trône une statue équestre de Louis XIV, œuvre de François-Frédéric Lemot. A votre convenance, vous pourrez admirer d'autres sculptures sur la place, aller à l'office du tourisme, ou faire de la grande roue pour avoir ainsi un point de vue en hauteur des toits de la ville (la grande roue de Lyon est généralement installée en hiver, de Novembre à Mars).

La place Antonin Poncet, à l'est, avec son clocher-tour de l'ancien hôpital de la charité (à droite sur la photo ci-dessus) est une place très agréable avec des jets d'eau et de la pelouse pour vous reposer. Vous pourrez y admirer un mémorial en hommage aux victimes du génocide Arménien et l'hôtel des postes.

Prendre à l'ouest (direction la colline de Fournière pour ne pas vous égarer) et dirigez vous vers le pont Bonaparte. En traversant le pont, vous allez passer au dessus de la Saône et quitter la presqu'île.

Après le pont, continuer tout droit sur l'avenue Adolphe Max. Sur votre droite vous allez passer devant le palais épiscopal de Saint-Jean avec sa cour intérieure, et arriver près d'une station de métro.

L'objectif étant de monter sur la colline afin d'y rejoindre la basilique, je vous conseille vivement d'y aller en funiculaire, pour optimiser le temps passé et économiser votre énergie pour ensuite réaliser la descente à pied.

Prendre le funiculaire direction Saint-Just (ligne F1) et sortir à l'arrêt "Minimes-Théâtres Romains".

3/ Site Gallo-Romain - Basilique Notre Dame de Fourvière → Vieux Lyon (1h30)


Site gallo romain fourvière
Grand Théâtre Gallo Romain



En sortant du funiculaire, vous arrivez devant l'entrée principale du site Gallo-Romain. Parmi les différents moyens d'accès, l'entrée proposée est de mon point de vue la plus belle car vous arrivez, en contrebas, face aux petit et grand théâtres. Ce site est un lieu d'histoire très important car précisément non loin d'ici fut fondée "Lugdunum, la capitale des gaules".

L'idéal est de traverser l'ensemble du site via les marches d'escalier entre le petit théâtre, l'Odéon,et le grand théâtre. Arrivé en haut, vous surplombez le site et pouvez emprunter la sortie qui juxtapose le musée Gallo-Romain pour emprunter la route en direction de la basilique de Fourvière.

A l'approche de la basilique, vous serez impressionné par ses dimensions. D'architecture style néo-byzantin et édifiée au XIXème siècle, elle est l'oeuvre de Pierre Bossan, architecte lyonnais. L'intérieur de la basilique est tout aussi majestueux...je vous laisse découvrir par vous même...

fourvière lyon
Basilique Notre Dame de Fourvière
En ressortant de la basilique, vous pourrez admirer un des plus beaux point de vue de la ville depuis la colline. Vous apercevrez le centre d'affaire de la Part Dieu, avec sa célèbre tour crayon, la tour Oxygène, la toute nouvelle tour Incity, les toits à tuiles caractéristiques du vieux Lyon et même le sommet du mont blanc, au loin, par temps clair.

Pour la descente, (itinéraire déconseillé pour les familles avec des enfants en poussette, préférez le funiculaire), je propose de vous guider à travers les sentiers qui passent par le parc des hauteurs et des jardins du rosaire. Vous trouverez l'indication à suivre depuis le point de vue qui surplombe la ville.

En contrebas de la basilique, vous passerez par le jardin des roses anciennes et en traversant les jardins du rosaire, vous pourrez apprécier la tranquillité des lieux et découvrir de nombreuses essences d'arbres.

A la sortie du sentier vous arrivez sur la montée Saint-Barthélemy, en passant devant l'école Catholique D'arts et Métiers. Descendre la rue sur 30 mètres environ et prendre à droite la montée des Chazeaux. En réalité, c'est une longue descente d'escalier que vous allez prendre, 228 marches abruptes (je vous laisse recompter si je ne me suis pas trompé). Ce passage vous fera gagner pas mal de temps sur le parcours de la journée car vous arriverez directement dans le quartier Saint-Jean, rue du Bœuf.





Pause Déjeuner

Voilà un repos bien mérité, si vous avez suivi mon parcours à la lettre, il ne doit pas être loin de 12h30. Vous aurez l'embarras du choix pour vous restaurer au cœur du vieux Lyon et goûter à la cuisine traditionnelle lyonnaise dans un authentique bouchon lyonnais. Ne vous éloignez pas trop.

Après-midi - Départ 13h45


4/ Découverte du Vieux Lyon → Place des Terreaux (1h30)

Dirigez-vous vers la place Saint-Jean.

vieux lyon
Place Saint-Jean et sa cathédrale
Cette magnifique place pavée est le cœur historique du vieux Lyon. Le vieux Lyon étant classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, c'est un site incontournable au niveau régional.

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste, de style roman et gothique, construite entre 1180 et 1480 est classée monument historique. Elle abrite une somptueuse horloge astronomique vieille de plusieurs siècles qui s'active chaque jour à midi, 14h, 15h et 16h...Vous pourrez admirer une série d'automates qui se mettent en mouvement. Elle indique la date, les positions de la lune, du soleil et de la terre, ainsi que le lever des étoiles au-dessus de Lyon.

Ensuite, il ne faudra pas manquer de vous aventurer à travers des traboules (je vous invite à lire mon article dédié aux traboules du vieux Lyon). Ce sont des passages "secrets" au travers des cours intérieures des immeubles qui permettent de passer d'une rue à une autre. Il en existe plusieurs centaines dans toute la ville. En voici quelques unes:
  • 16 rue du Bœuf: traboule de la tour rose,
  • 27 rue du Bœuf au 54 rue Saint-Jean (très longue traboule),
  • 60 rue Saint-Jean vers rue de la bombarde,
  • 10-14 rue de la Bombarde vers 31 rue du Bœuf.
Vous pouvez ensuite continuer à déambuler dans les rues alentours à la recherche de traboules, voir l'intéressante vitrine du musée des miniatures et du cinéma (rue Saint-Jean) ou simplement visiter des boutiques de souvenirs touristiques. Donc pas de parcours précis, le vieux Lyon s’apprécie aussi simplement par la balade dans ses rues piétonnes. L'objectif étant de rejoindre au nord la Place Saint-Paul et sa gare en se rapprochant du pont de la Feuillée.


5/ Quartier des Terreaux → Place Bellecour (1h30)




fontaine bartholdi
Fontaine de Bartholdi sur la place des Terreaux
Traverser le pont de la Feuillée. Vous arrivez dans le 1er arrondissement de la ville. Tourner à droite sur les quais de la Pêcherie (célèbre pour ses bouquinistes) et marcher 100 m jusqu'à croiser la rue de la Platière. A l'angle de la rue vous apercevrez une gigantesque fresque murale intitulée "La bibliothèque de la cité". La fresque couvre toute la surface d'un immeuble avec en son rez-de-chaussée un trompe l’œil avec des boutiques et des personnages. Lyon étant reconnu pour ses murs peints, c'est donc une étape primordiale dans cette découverte de la ville.

Prendre la rue de la Platière et continuer jusqu'à croiser la rue Paul Chenavard. Tourner à gauche et marcher jusqu'à atteindre la Place des Terreaux.

Considérée comme la plus belle place de Lyon grâce à son architecture et sa fontaine, profitez-en pour vous installer à la terrasse d'un café et admirer ce qui vous entoure:
  • L'hôtel de Ville,
  • Le musée des beaux arts, plus connu sous le nom de Palais Saint-Pierre,
  • La fontaine de Bartholdi (sculpteur mondialement célèbre pour sa statue de la Liberté à New York) représentant une femme sur un char et 4 chevaux.
Quittons la place pour entrer dans l'enceinte du musée des beaux arts en prenant la grande porte avec ses quelques marches juste en face de la fontaine. Vous y découvriez un magnifique jardin à l'intérieur d'un cloître, signe de l'ancienne abbaye de bénédictines, qui se révèle être un véritable miracle de calme et d'harmonie avec le musée qui l'entoure. Profiter des nombreuses sculptures qui ornent le jardin.
Prendre la sortie qui donne sur la rue du Président Edouard Herriot.


5/ Place des Terreaux → Berges du Rhône (1h30)






La rue du Président Edouard Herriot est réputée pour ses boutiques haut de gamme. Autre particularité, la rue possède de nombreuses sculptures de vierges qui ornent les angles des immeubles. Amusez-vous à les repérer. Descendre la rue vers le sud jusqu'à atteindre (au niveau du n°69 de la rue) un curieux passage à travers un immeuble, le "Passage de l'Argue". Vous y découvrirez des petites boutiques très originales et spécialisées...

Revenir sur la rue Edouard Herriot et dirigez vous vers la place des Jacobins, nouvellement réaménagée, au centre de laquelle se trouve une somptueuse fontaine.

fontaine jacobins lyon
Place des Jacobins

Prendre la rue Jean Fabre et vous arriverez sur la Place des Célestins ou vous pourrez admirer la façade d'un magnifique théâtre à l'italienne, le théâtre des Célestins.

théâtre lyon
Théâtre des Célestins
Prendre la rue des Archers et continuer jusqu'à croiser une large rue piétonne, la rue de la République. Dirigez-vous vers Bellecour et prendre le pont de la Guillotière. En traversant le pont, prenez le temps d'observer l'Hôtel Dieu, le plus grand et un des plus vieux bâtiment de la presqu'île (les premiers éléments datent du moyen-âge). Il fût le premier hôpital de la ville et abrita jusqu'à peu un centre hospitalo-universitaire. Le bâtiment sera prochainement réhabilité et réaménagé en hôtel et commerces de luxe. Il accueillera également la Cité de la gastronomie.

cité gastronomie lyon
Hôtel Dieu
Descendre sur les berges du Rhône et profitez de cette dernière promenade paisible, entouré de cyclistes, jogger et autres badauds pour rejoindre le point de départ de cette longue journée. A votre gauche vous pourrez apercevoir l'université Lumière Lyon 2 et la façade vitrée de l'hôpital Saint-Joseph et Saint-Luc.


Visiter Lyon en 2 jours


Jour n°2 - Matin - Départ 10h00







1/ Parc de la tête d'or (1h30 à vélo, 2h30 à pied)


Etape incontournable de votre venue à Lyon, le deuxième jour commence par la visite du Parc de la Tête d'Or. Véritable poumon de la ville, où les sportifs aiment y pratiquer leur jogging et les familles s'y aérer et se détendre, le parc vous surprendra par sa diversité et sa beauté.

Etant donné la superficie du parc, mon conseil est de le visiter à vélo. Pour cela, j'ai choisi de démarrer cet itinéraire depuis l'entrée principale du parc où vous pourrez utiliser la station velo'v et admirer le somptueux portail en fer forgé.

L'itinéraire tracé sur la carte ci-dessus est à titre informatif. Selon vos envies vous pourrez modifier ce parcours. Le plus important est de profiter de cet éclat de verdure, prendre le temps d'observer les arbres, le lac, d'écouter la nuture et de se détendre.

Les points d'intérêt du parc sont les suivants:
  • Les roseraies, avec plusieurs centaines de variétés de roses,
  • Le parc zoologique (primates, fauves, girafes, reptiles, etc...),
  • Le jardin botanique avec ses nombreuses serres.
parc tête d'or
Les grandes serres

                                                                      Pause Déjeuner



1/ Parc de la tête d'or → La Croix-Rousse (2h00)



Direction le quartier de la Croix-Rousse, également appelé le plateau de la Croix-Rousse. Historiquement, ce quartier a été profondément marqué par son passé de haut lieu de l'industrie de la soie. L'itinéraire proposé est le suivant:
  • En quittant le parc de la Tête d'Or depuis l'entrée principale, descendre sur les berges du Rhône jusqu'au pont Morand. Traverser le pont et vous pourrez admirer la place de la Comédie et l'Opéra National de Lyon. Continuer jusqu'à la Place des Terreaux et remonter sur la rue Terme jusqu'à croiser la rue des Capucins. Tourner à droite, et quelques dizaines de mètres sur la gauche démarre la longue montée de la grande côte.
  • Faire une pause 150 m plus loin pour admirer l’amphithéâtre des 3 gaules et le jardin des plantes.
  • Une fois arrivée à la fin de la montée vous arriverez sur le boulevard de la Croix-Rousse, l'artère principale et le cœur commerçant du quartier. A droite, n'oubliez pas de vous faire prendre en photo à côté du "gros caillou".
  • Continuer sur la rue de Belfort jusqu'à l'intersection avec la rue d'Ivry dans laquelle se situe "La maison des Canuts" qui vous racontera l'histoire de la soierie lyonnaise depuis près de cinq siècles. La visite (payante, et fermeture le dimanche) dure 50 minutes.
Vous pourrez agrémenter votre visite du quartier par la recherche de quelques traboules ou simplement flâner dans cet arrondissement plutôt original sur divers aspects par rapport au reste de la ville...

J'espère que vous avez apprécié cet itinéraire de visite sur 2 jours. Je reste à votre disposition pour tout complément d'information (par mail via le formulaire de contact). Et si vous n'avez pas eu le temps de tout visiter pendant votre séjour ou simplement vous remémorer les plus beaux endroits de la ville, je vous propose d'admirer les magnifiques photos de Lyon de Laurence.

tete d'or statue
Ensemble pour la Paix et la Justice (1996) - Parc de la Tête d'Or - Xavier de Fraissinette


Si vous avez aimé cet article, je vous conseille de lire également:

Visiter Lyon en 3 jours

A la découverte du parc de Gerland

Balade sur les ponts du Rhône

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.