La biennale d'art contemporain 2017

Très attendue tous les 2 ans, la biennale d'art contemporain de Lyon est l'événement majeur en France à ne pas manquer pour tous les amateurs d'arts. Du 20 Septembre 2017 au 07 Janvier 2018, plusieurs centaines de milliers de visiteurs sont attendus pour la biennale de Lyon intitulée Mondes Flottants. Je vous laisse découvrir le programme qui sera riche en expériences fascinantes...

biennale lyon
Biennale de Lyon



14ième biennale d'art contemporain de Lyon

Cette année, les Mondes Flottants de la 14e Biennale de Lyon sont la deuxième partie d'une trilogie autour du thème du "Moderne". Emma Lavigne, commissaire d'exposition pour cette édition 2017 est aussi la directrice du centre Pompidou-Metz. Préparez-vous à explorer des univers étranges et imaginaires. Voici en guise d'introduction les mots d'Emma Lavigne recueillis

"Comment avez-vous ancré Mondes flottants au sein de la spécificité du territoire lyonnais ?

J’ai souhaité arrimer la Biennale au cœur de la ville dont l’identité s’est en partie façonnée par l’omniprésence de l’eau, dans cette ville « née des eaux », traversée par le Rhône et la Saône, en réactivant l’imaginaire dont ce fleuve et son affluent, par leur présence à la fois familière et mystérieuse, sont porteurs. Laisser ouverte des correspondances entre l’histoire de la ville comme ses soieries et certaines œuvres qui de Hans Haacke à Damián Ortega explorent le tissu, comme une matière en lévitation. Après avoir arpenté la ville, traversé ses ponts, longé ses quais, parfois en compagnie des artistes, la ville s’est transformée en un territoire imaginaire. Le Musée d’art contemporain et la Sucrière, vaisseau fantôme au bord de la Saône, devenant les deux ports inspirants de ce voyage à travers la création contemporaine ponctué d’autres haltes qui modifient notre perception. La Biennale invite à des promenades privilégiées avec les artistes, qui guident les visiteurs jusqu’à des territoires méconnus ou transfigurés, des cinémas d’un instant en plein air, des jardins plantés de roses de Damas, des îles secrètes.

Quelles sont les découvertes et expériences que vous souhaitez faire partager aux visiteurs de la Biennale ?

Les œuvres qui composent ces Mondes flottants sont sous tendues par la conscience que l’imaginaire, la poésie et l’art sont à la fois les révélateurs et des antidotes à l’instabilité du temps présent. Selon les mots de Nelson Goodman « elles exemplifient des formes, des sentiments, des affinités, des contrastes, qu’elles cherchent dans, ou construisent en, un monde » j’aimerais que les visiteurs de la Biennale parcourent la Biennale comme les promeneurs d’un paysage expérimental et sensoriel, élargissant leur perception, leur conception du monde. La Biennale se déploie comme un voyage au sein d’un archipel d’îlots qui sont tour à tour des scènes ou des haltes propices au ralentissement, générant tour à tour émerveillement, prise de conscience, contemplation ou réflexion."


Où dormir pendant la biennale d'art de Lyon ?

La biennale de Lyon se déroule sur une période de l'année très chargée en matière de tourisme sur la région Lyonnaise avec des événements majeurs comme la Fête des Lumières, la vogue des marrons, les marchés de Noël ou le salon de l'automobile. Par conséquent, je vous conseille de réserver rapidement votre hébergement. Le plus simple, via notre partenaire Booking qui offre des tarifs très avantageux et avec la possibilité d'annuler sa réservation gratuitement.

Les hôtels que je vous conseille au plus proche de La Sucrière :

Les hôtels que je vous conseille au plus proche du MAC (Musée d'Art Contemporain) :


Les lieux d'exposition de la biennale de Lyon



Teaser de la biennale de Lyon : réalisation : Mac Guffin Creativ / musique : Philippe Gordiani


La Sucrière

Au cœur du quartier de la Confluence, découvrez Sonic Fountain, l’oeuvre sonore monumentale de Doug Aitken : des gouttes d’eau qui tombent en suivant une partition précise, comme un concert. Autre présentation majeure : celle de Susanna Fritscher faite d’hélices provoquant différentes tonalités de sons grâce aux mouvements de l’air.

Le MAC Lyon

Rendez-vous avec le Brésilien Ernesto Neto et Two Columns for One Bubble Light. Une invitation au visiteur à expérimenter l’oeuvre avec son propre corps et ses sens. À voir également : A=P=P=A=R=I=T=I=O=N de Cerith Wyn Evans, installation sonore à 16 pistes qui transporte le visiteur dans un paysage imaginaire où il perd tous ses points de repère. Autre temps forts : Rivane Neuenschwander et sa réinterprétation de Watchword : elle brode sur des étiquettes des mots liés aux conflits sociaux et elle les affiche ou les épingle sur les vêtements des visiteurs.

Le Dôme, place Antonin Poncet

Place Antonin Poncet (Lyon 2e), une coupole monumentale va être installée : le visiteur pourra se laisser aller à la méditation, porté par la mélodie des bols tibétains flottants sur une piscine. Fruit de la rencontre entre deux grandes œuvres : Radome, de Richard Buckminster-Fuller, et Clinamen v.3 de Céleste Boursier-Mougenot. Gratuit. Jusqu’au 5 novembre.

Rendez-vous 17 à l’IAC

L’institut d’art contemporain de Villeurbanne présente les œuvres de 20 artistes émergents du monde entier, comme les détournements humoristiques de Thomas Teurlai, des bricolages aussi bien à partir d’objets du quotidien que d’icônes de l’histoire de l’art.

Lee Ufan au Couvent de la Tourette

Le couvent de la Tourette à Éveux se met aussi à l’heure de la Biennale d’Art Contemporain avec Lee Ufan. Après le Musée Guggenheim de New York ou le château de Versailles, l’un des plus influents artistes contemporains sur la scène internationale investit les lieux et dialogue avec l’architecture du couvent, grâce à un minutieux travail de sculpture.


Rétrospective : biennale d'art de Lyon 2015


Si vous avez manqué la précédente édition de 2015, voici quelques photos et vidéos :





biennale lyon 2015
une batterie qui joue toute seule


C'est l'une des premières œuvres qui accueille le visiteur. Et forcément l'une des plus marquantes. Posée au milieu de la pièce, une batterie est entourée de noyaux de cerises. Ceux-ci tombent en fait "du ciel" à intervalle régulier, en fonction de "l’aura électromagnétique" dégagée par les téléphones portables des visiteurs, déclenchant une mélodie aléatoire. Une œuvre surprenante signée Céleste Boursier-Mougenot.

biennale lyon
Des stores par centaines...

500 stores Vénitiens qui ont été assemblés par Haegue Yang pour cette installation monumentale.

biennale lyon 2015
Objets végétalisés

biennale lyon
Chaussures végétalisées


Des chaussures et objets high tech végétalisés. Michel Blazy y dénonce à sa façon la consommation que nous faisons d'objets comme un appareil photo numérique, un ordinateur, une imprimante ou encore des chaussures.

Site officiel de la Biennale de Lyon : http://www.labiennaledelyon.com/

1 commentaire:

  1. Superbe article qui me donne vraiment envie de venir à Lyon le temps d'un week-end "Art Contemporain".

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus.