Découverte de Lyon par les timbres

Cette fois-ci, je vous propose un article atypique et très différent du fil conducteur de ce site avec la découverte de Lyon, son histoire, son patrimoine culturel et architectural, ses personnages emblématiques...via les timbres qui ont traversés les époques.

Pour commencer avec ce timbre de 1957 qui célèbre les 2000 ans de la naissance de Lugdunum, capitale de la Gaule Romaine avec cette représentation du théâtre romain que l'on peut admirer depuis la colline de Fourvière.


timbre Lyon
Bimillénaire de Lyon




Les timbres sur Lyon

Avant de commencer cet exposé, et pour rester dans la même thématique, je me permets de vous présenter ces 3 jolis livres qui s'intitulent "Lyon à travers la carte postale", "Lyon 100% vintage à travers la carte postale ancienne" et "Lyon: Il y a 100 ans en cartes postales anciennes" (en cliquant sur les liens ci-dessous, vous serez redirigé vers les pages de ventes Amazon de ces livres sans payer de surplus par rapport à leurs prix de vente habituels).


Le blason et les armoiries de la ville de Lyon



Le blason de la ville de Lyon se lit : "De gueules au lion rampant armé, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or ".


héraldique Lyon
Armoiries de Lyon, 1941



héraldique Lyon
Blason de Lyon, 1943
héraldique Lyon
Blason de Lyon, 1958

                  

Les monuments de Lyon



Ci-dessous le monument à la gloire du Service de santé des Armées à Lyon érigé en 1938 par l’architecte Paul Bellemain, les sculptures sont de Louis Bertola. Le monument a été déplacé à l’École du service de santé des armées de Lyon-Bron et vous pourrez l'admirer à l'angle de l'avenue Jean XXIII et du rond point au niveau du métro Grange Blanche.

service de santé des armées lyon
Monument à la gloire du service de santé des armées, 1938

Le pont de la Guillotière qui surplombe le Rhône.

Pont de la Guillotière Lyon
Pont de la Guillotière, 1939





Une vue aérienne de la presqu'île.

lyon presqu'île
Poste aérienne, 1949



La primatiale Saint-Jean Baptiste plus communément appelée cathédrale Saint-Jean, édifice au cœur du vieux-Lyon et qui abrite une formidable horloge astronomique.

Cathédrale Saint-Jean Lyon
Cathédrale Saint-Jean, 1981

La basilique Notre-Dame de Fourvière sur les hauteurs de la ville, probablement le monument le plus visité de Lyon. De style néo-byzantin, elle est l'oeuvre de l'architecte Pierre Bossant et a été construite entre 1872 et 1884.

Basilique de Fourvière lyon
Basilique de Fourvière, 1996

Le vieux Lyon, quartier très touristique classé au patrimoine mondial de l'Unesco, avec ses ruelles piétonnes, ses bouchons lyonnais et ses traboules caractéristiques de la ville.

vieux lyon traboule
Vieux Lyon, 2001


L'inscription du timbre ci-après peut porter à confusion. En effet, le pont représenté est la passerelle Saint-Georges qui surplombe le fleuve de la Saône. Or, il est inscrit sur le timbre "Lyon Rhône". Soit il est question du département du Rhône dont fait partie Lyon soit c'est une erreur...mystère....

Passerelle Saint-Georges Lyon
Passerelle Saint-Georges au dessus de la Saône, 2008


Le palais de justice de Lyon également appelé le palais aux 24 colonnes.

palais justice lyon
Palais de justice, 2012



Les lyonnais et lyonnaises célèbres



Le timbre suivant a été émis à l'occasion du centième anniversaire de la mort de Joseph Marie Jacquard, inventeur du métier à tisser mécanique semi-automatique piloté par cartes perforées. Ce lyonnais, de part son invention, a conforté son statut de capitale de la soie à travers le monde.

Joseph Marie Jacquard  Lyon
Joseph Marie Jacquard, 1934


Timbre à l'effigie d'Antoine Marie Jean-Baptiste Roger de Saint-Exupéry, né le 29 juin 1900 à Lyon et disparu en vol le 31 juillet 1944 lors de la seconde guerre mondiale a été à la fois écrivain, poète et aviateur.  On lui doit le célèbre roman Le Petit Prince, écrit à New York pendant la guerre,qui fut publié avec ses propres aquarelles en 1943 à New York et en 1945 en France. Une sculpture en mémoire de cette oeuvre trône sur la place Bellecour.


Antoine de Saint-Exupéry, petit prince
Antoine de Saint-Exupéry, 1948


Madame Récamier, Juliette de son prénom, est une lyonnaise célèbre, femme d'esprit, femme de lettres et reine de beauté qui tenait un salon à Paris où les plus grandes célébrités du monde politique, littéraire et artistique se réunissaient.

Juliette Récamier
Madame Récamier, 1950

Les frères Auguste et Louis Lumière, inventeurs du cinématographe, et qui ont joué un rôle important dans l'histoire du cinéma et de la photographie. On leur doit notamment les premières projections de films devant un public dont le célèbre Arroseur arrosé.

frères lumière
Auguste et Louis Lumière, 1955


Tony Garnier, autre figure emblématique de Lyon, et sa vision futuriste de sa cité idéale avec la Cité Industrielle largement représentée avec les murs peints du quartier des Etats-Unis. On lui doit notamment : le stade de Gerland, l'hôpital Edouard-Herriot, la Halle Tony Garnier, le quartier des Etats-Unis avec un musée urbain qui lui est consacré.


Tony Garnier Lyon
Tony Garnier et La Cité Industrielle, 1973



Edouard Herriot, homme politique qui fut maire de Lyon de 1905 à 1940 puis de 1945 à sa mort en 1957. Il était également membre de l'Académie Française.


Edouard Herriot Lyon
, 1977


Une autre représentation de Saint-Exupéry sur un timbre plus récent. A noter que notre aéroport international porte son nom, au même titre que la gare TGV.



Saint Exupéry
Saint Exupéry, 2000

Louise Labé, née à Lyon en 1524, est l'une des plus grandes poétesse du XVIe siècle. On sait peu de chose sur sa vie. Surnommée "La belle cordière" car son père était cordier, et elle fut mariée à un cordier également.


Louise Labé Lyon
Louise Labé, 2016



Les symboles de Lyon



Guignol, personnage emblématique de Lyon, a été crée par Laurent Mourget en 1808. Laurent Mourget était issu d'une famille de canuts lyonnais (ouvriers de la soie) durement frappée par le chômage. Il se reconvertit alors en montreur de marionnettes et crée le personnage de Guignol qui rencontre un véritable succès. En arrière-plan, on aperçoit le Café du Soleil, un bouchon lyonnais situé rue Saint-Gerorges.


guignol marionnette
Guignol, personnage crée par Laurent Mourget, 1994


Guignol, 2003

Le bouchon lyonnais, nom donné au restaurant traditionnel dans lequel sont servis les plats typiques de la gastronomie lyonnaise.

Le bouchon lyonnais, 2007


La fête des lumières qui se déroule chaque année en Décembre et qui illumine les monuments de la ville et le cœur des lyonnais pendant plusieurs jours.

La fête des lumières, 2011

Les événements à Lyon


Le timbre ci-dessous est un hommage à la médecine militaire et vétérinaire. On y aperçoit Edmond Nocard, Henry Bouley et Jean-Baptiste Auguste Chauveau, célèbres vétérinaires lyonnais.


1951


Les championnats du monde de patinage sur glace qui se sont déroulés à Lyon en 1971.

Championnats du monde de patinage sur glace
Championnats du monde de patinage sur glace, 1971


Le général Diego Brosset, libérateur de Lyon le 3 Septembre 1944. En arrière plan la basilique Notre-Dame de Fourvière.


Général Diego Brosset 1944
Général Diego Brosset, 1971

La ville de Lyon qui a accueilli plusieurs match de la coupe du monde de football 1998.

Coupe du monde de football France 98, 1997



Claude Bourgelat, né à Lyon le 11 novembre 1712, mort le 3 janvier 1779, est le créateur des écoles vétérinaires, il a fondé la première école vétérinaire au monde à Lyon en 1761, puis celle de Maisons-Alfort en région parisienne. Pour célébrer cet anniversaire, l'année 2011 est déclarée "Année mondiale vétérinaire". Ce timbre fête le 250 ième anniversaire de la création de cette école.


Première école vétérinaire au monde Lyon
Première école vétérinaire au monde, 2011



Ce bloc de 3 timbres fait référence au congrès mondial des sociétés de roses qui s'est tenu à Lyon en 2015 et qui a rassemblé 620 congressistes venus de 33 pays pour participer à des conférences, visites, manifestations, ateliers et rencontres.


Congrès mondial des roses, 2015

La journée du timbre



Célébrations de la journée du timbre avec cette diligence Paris-Lyon.

Diligence Paris-Lyon, 1989

Diligence Paris-Lyon, 1989



Les musées de Lyon


Timbre pour la Croix-Rouge Française et qui représente une soierie de Lyon du XVIIIe siècle. Rappelons que Lyon est considérée comme la capitale mondiale de la soie.


soierie de Lyon
Soierie de Lyon, 1989


Le musée des tissus est à l'honneur avec le timbre suivant qui représente un tissus japonais du XIXe siècle.


musee tissus lyon
Tissus du Japon, 2011



La villa des frères Lumière dans laquelle sont conservées les collections de la famille et qui abrite un musée splendide sur l'histoire des prémices du cinéma.


freres lumiere musee
Villa des frères Lumière, 2013

Le parc de la tête d'or


Le parc de la tête d'or, plus grand parc urbain de France, avec son zoo, ses serres botaniques, son lac, ses espèces d'arbres rares, etc... un poumon où les lyonnais aiment s'y promener en quête de repos et de verdure.

parc tete d'or lyon
Parc de la tête d'or, 2007

parc tete d'or lyon
Parc de la tête d'or, 2007



J'espère que vous avez aimé cet article sur les timbres qui racontent l'histoire de Lyon et que vous serez nombreux à me laisser un commentaire.


(crédits photos :  phil-ouest / mise à jour de l'article : 2016)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.